Régime sans sucre - Acheter En Ligne | Délices Low Carb

Sans sucre

Délices Low Carb vous présente une large gamme de produits pouvant intégrer le régime sans sucre.

Offrir une carte cadeau

  

Il y a 190 produits.

Affichage 1-20 de 190 article(s)

Filtres actifs

Un régime sans sucre

Très populaire en ce moment, l’alimentation cétogène, très pauvre en sucres, promets une série de bienfaits pour la santé, une perte de poids durable et sans souffrance, et une meilleure énergie en général. Le principe de base est de réduire la consommation de glucides de façon drastique, pour se ressourcer avec des protéines et des lipides. Le corps va donc utiliser les cétones  comme carburant et créer le sucre dont il a besoin via la néoglucogenèse , c’est-à-dire, à partir des protéines. 

Le keto ou alimentation cétogène

L’histoire démarre bien avant nos modes actuelles : au moins 500 ans avant J.C., le jeûne était déjà utilisé comme remède contre l'épilepsie. Dans les années 1920 , en cherchant une alternative pour imiter le métabolisme du jeûne, les médecins créent le régime cétogène, ou ketogenic diet (privilégiant la consommation de graisses au détriment de protéines et de sucre), pour pouvoir ainsi traiter cette maladie, notamment l’épilepsie réfractaire chez les enfants . Les résultats de leurs expériences sont bluffant : en 1972, le chercheur Livingston explique qu’une étude qui a suivi 1000 enfants pendant les décennies précédentes montre que 52% n’ont plus de crises, et 27% réussissent à les contrôler . Pendant le XX siècle, différentes alternatives seront proposées à ce sujet : plus strictes pour des enfants plus âgés, basées en la MCT (medium-chain tryglicerides, ou triglycérides de chaîne moyenne) et avec un peu plus de glucides pour des enfants plus jeunes, ce qui les aide à tenir dans ce mode alimentaire. Avec la massification des médicaments pour l’épilepsie, le keto tombe un peu dans l’oubli, sauf pour des cas extrêmes qui ne répondent pas aux médicaments.

Dans les années 1960, le docteur Robert Atkins popularisa une version du keto qui restreint fortement les glucides au début et les réintroduit un peu après avoir atteint le poids de forme. Aussi, des chercheurs comme Phinney  and Volek, nommés aujourd’hui les pères du céto moderne, commençaient à publier des articles sur le sujet, surtout pour traiter les maladies métaboliques, comme le diabète, les SOPK, ou le foie gras non alcoolique, entre autres. 

De nos jours, des scientifiques ou médecins comme Tim Noakes , Jason Fung , Andreas Eendfeldt  et plusieurs autres publient régulièrement du contenu sur le sujet du low-carb et le keto et leurs bienfaits. 

Les différents types d’alimentation sans sucre

Une alimentation sans sucre ne veut pas dire exclure que le sucre en soi-même, mais les glucides en général, en gardant un seuil d’environ 20 grammes par jour, qui proviendront notamment de sources naturelles, comme les légumes à faible teneur glucidique, les oléagineux, et certains produits préparés qui respectent les principes de ce type d’alimentation. 

Le keto et le low-carb

Les régimes keto (céto) et low-carb sont souvent regroupés et utilisés comme synonymes : néanmoins, même si en les deux cas il s’agit d’une réduction de glucides, ils ne sont pas à utiliser interchangeablement, car les deux ont leurs « règles » et peuvent servir à des différents objectifs. 

Un adulte moyen suivant les guides alimentaires classiques peut manger jusqu’à 350 grammes de glucides par jour (ou plus, si on suit les conseils de manger entre 45% et 65% des calories journalières provenant de ce type de nutriment). Et on ne parle pas de junk food, mais des féculents, du blé, des jus de fruits, des pâtes, des viennoiseries, etc.

Le low-carb

Quand on mange low-carb, les glucides sont limités à une quantité de 130 grammes par jour, provenant surtout des légumes et quelques fruits. L’apport de lipides sera donc moins important qu’en keto, car il y aura plus de glucides dans une journée. Les pros : c’est idéal pour ceux qui ne veulent pas se lancer directement dans un keto strict, pour avoir plus de choix au niveau fruits ou légumes, pour les personnes ayant déjà atteint leur but de perte de poids avec le keto, et aussi pour certains diabétiques, notamment ceux de type 1 (toujours à consulter avec son médecin).

Le keto 

Concernant le keto, la limite va être d'une quantité de 50 grammes de glucides par jour pour vos repas, même si les informations sur Internet parlent d’être en dessous de 20 grammes pour être en cétose nutritionnelle. Cette idée est basée sur le fait que ça pourrait induire l’état de cétose plus rapidement, ainsi que booster la perte de poids plus facilement . Cependant, on peut achever une cétose en mangeant 50 grammes de glucides provenant des légumes et certains fruits. 

Les bénéfices

La majorité des gens commencent une alimentation sans sucre pour perdre du poids. Néanmoins, les bénéfices du régime low-carb et du régime keto vont bien au-delà de ça et incluent                  : 

- Perte de poids, surtout de l’abdomen (le gras le plus dangereux) ; 

- Clarté mentale ; 

- Meilleur état d’esprit ; 

- Meilleure performance sportive ; 

- Sommeil de qualité ; 

- Création de masse musculaire ; 

- Baisse des triglycérides ; 

- Augmentation du HDL ; 

- Baisse d’insuline, c’est-à-dire, sucre dans le sang contrôlé, glycémie stable. 

En résumé, cette alimentation permet de contrôler les taux de sucre dans le sang en limitant la consommation de glucides (soit sous forme de sucres lents ou rapides) et va privilégier les aliments avec un index glycémique très bas, notamment les lipides, mais aussi les protéines, qui ont en plus un effet de thermogénèse. 

L'index glycémique (IG)

L’index glycémique est un indice propre à un aliment, qui permet de classer les glucides en fonction de leur capacité à élever la glycémie d’un aliment. Il est une donnée à prendre en compte car plus l’index glycémique d’un aliment est haut, plus la glycémie (le taux de sucre dans le sang) augmente, ce qui oblige l’organisme à sécréter de l’insuline. 

Une alimentation sans sucre a des bienfaits  de santé qui vont au-delà de la perte de poids. Toute personne peut bénéficier de réduire sa consommation de glucides vu les conséquences sur le corps humain. 

Une idée à retenir : ni le régime keto ni le régime low-carb sont des formules magiques pour perdre du poids. Un grand nombre de facteurs vont influencer la perte : le stress, le sommeil, la génétique, la santé, l’activité physique. Et le plus intéressant sera de voir tous les bienfaits qui viennent avec. À moins de 130 grammes (ou 20, si vous voulez) de glucides par jour, la vie peut améliorer énormément. 

Consommer du sucre peut avoir des effets néfastes pour l'organisme (diabète). 

Le sucre est présent dans de nombreux aliments tels que :

- Le pain

- Les fruits secs

- Le lait et les produits laitiers tel que le yaourt

Le sucre se décline sous différentes formes tels que le dextrose, fructose, lactose qui se transforme en glucose apportant ainsi de l'énergie au corps. 

Cependant, manger des graisses est également un apport d'énergie dans un régime alimentaire axé sur le régime cétogène. 

Voici une liste de quelques aliments contenant un taux élevé de sucre (à bannir des régimes sans sucre) :

- Les miels ;

- Les céréales qui contiennent des pétales de maïs et tous les autres dérivés des céréales (le pain de mie par exemple) ; 

- Les galettes de riz soufflées ;

- Tous les plats cuisinés quels qu'ils soient ;

- Les sauces déjà toutes prêtes contenant beaucoup de sucre ;

- Tous les sirops (sirop d'agave, sirop d'érable, sirop de riz) ;

- Les boissons comme les nectars de fruits 

- La sauce thaï ;

- Le vinaigre balsamique.

Les édulcorants

Les édulcorants qui remplacent le sucre tout en gardant ce goût sucré :

- L’aspartame  (à proscrire)

- Le maltitol 

L'erythritol (à privilégier)

La stévia (plante avec un pouvoir sucrant à privilégier)

- Le sirop d’agave 

- Le sucre de bouleau (Xylitol).

Il existe une multitude de produits contenant ces édulcorants afin de pouvoir consommer les produits sucrés que nous consommions avant comme le chocolat sans sucre (dans toutes ses déclinaisons : au lait, noir ou blanc) , les granolas à faible teneur en glucide, les boissons sans sucre, les croissants et autres viennoiseries sans sucre pour vous accompagner lors de vos repas, des pâtes à faible teneur en glucide pour sublimer déjeuner ou dîner etc.

Ces produits (chocolat blanc, chocolat noir, biscuits, granola, etc) baissent le taux de glycémie dans le sang (baisse du glucose dans le sang). 

Privilégiez un petit déjeuner salé qui aura moins d'effet sur la glycémie. 

Les aliments qui contiennent beaucoup de sucre (fructose, saccharose, galactose etc) sont en grande partie responsable de diabète de type 2.